Vous êtes ici : Accueil > Une " Ecole Innovante" > L’expérimentation d’usage de tablettes iPad > Installation et synchronisation d’applications d’une classe mobile (...)
Publié : 1er mai 2012

Installation et synchronisation d’applications d’une classe mobile d’iPads

Dans le cadre de l’expérimentation menée à l’école des Chartreux, 16 tablettes iPad ont été utilisées durant 6 semaines.

Afin de préparer leurs usages en classe, il a été nécessaire de paramétrer l’ensemble de la classe mobile d’iPads. Du fait de l’absence de matériel ou de logiciel de synchronisation, il a été nécessaire de paramétrer chaque iPad individuellement de façon à installer les applications souhaitées.

Outre le temps passé, plus de 4 heures pour les 15 tablettes, il est apparu qu’il manquait nécessairement une plateforme de synchronisation permettant, comme cela est possible pour des baladeurs numériques, de diffuser du contenu sur ces outils pédagogiques en une seule manipulation.

De ce fait, cette manipulation tablette par tablette a du être faite, au début de l’expérimentation puis en cours afin d’affiner le choix des applications retenues et répondre à l’un des objectifs fixés qui était de développer l’usage de la tablette de la petite section de maternelle à la classe de CM2.

Une disposition de page par niveau a été établie comme le montre les documents ci-dessous. Les maternelles disposaient d’une page avec uniquement 8 applications (dessins, formes, dénombrement, lecture oralisée, puzzles, mémory, couleurs).

Durant l’expérimentation, nous avons utilisé l’application Dropbox pour gérer la diffusion et l’enregistrement de documents, de photos et de vidéos. Celle-ci s’est avérée très facile à utiliser malgré le fait que les enseignants étaient plutôt habitués à utiliser leur clé USB.

Enfin, lors du rendu de la classe mobile d’iPads à la fin de l’expérimentation, il a fallu, de la même manière que lors de l’installation, réaliser les manipulations tablette par tablette. Ce sont alors plusieurs élèves accompagnés d’un enseignant qui ont supprimé les applications installés sur ces supports de travail.

Il est indéniable qu’une plateforme de synchronisation, du même type que celle utilisée pour une mallette de baladodiffusion et la possibilité de gérer l’ensemble des tablettes avec un seul compte apparaissent comme plus pertinent pour gérer ces outils dans un cadre de classe. En effet, bien qu’étant conçu comme un outil individuel, dans le cadre d’un usage scolaire, la tablette apparaît également comme un outil de groupe, utilisé par plusieurs élèves et dans le cadre d’une approche globale de la classe.

Sébastien CHERITAT - Enseignant à l’école des Chartreux

ATICE départemental - DSDEN 92 - Réfèrent ENT et classe mobile (Tablette - Ordinateur portable)

- Juin 2012