Vous êtes ici : Accueil > Une " Ecole Innovante" > L’expérimentation d’usage de tablettes iPad > Travailler les compétences de lecture sur une tablette numérique
Publié : 4 juillet 2012

Travailler les compétences de lecture sur une tablette numérique

Dans le cadre de l’expérimentation d’usages de tablettes iPad menée à l’école des Chartreux , la classe de CP a travaillé sur cet outil pour plusieurs activités de lecture.

À l’aide de l’application Boucle d’or, éditée par Chocolapps, les élèves ont réalisé un travail de compréhension. Pour cela, ils pouvaient s’appuyer sur les différentes fonctionnalités mises en avant sur ce type de support de travail.
Au delà du fait d’entendre le mot qu’un élève n’arrive pas à déchiffrer, il est possible d’accéder pour plusieurs mots à une définition oralisée ou illustrée. L’élève ne reste pas alors en situation de blocage mais peut grâce à ces fonctionnalités poursuivre son travail mais surtout donner du sens à ce qu’il lit.

De plus, la possibilité d’entendre une phrase ou de voir une version animée de la page lue confirme ou non la compréhension de l’élève. Compléter la lecture par quelques questions serait un élément intéressant, non pas pour supplanter la tâche de l’enseignant mais pour permettre à l’élève de s’autogérer dans son travail en appui sur une évaluation formative.

La diversité des titres proposés, issus du patrimoine littéraire français, permet de travailler les compétences de maîtrise de langue en lien avec le socle 1 de compétences. Les élèves peuvent également travailler à leur rythme. L’enseignant peut alors être plus disponible pour cibler avec précision les difficultés rencontrées par l’apprenant.

La mise au travail rapide et l’aspect ludo-éducatif du support choisi, ou le multimédia tient une large place, a permis à un élève de passer par dessus certains blocages en lui permettant de reprendre davantage confiance en lui et de reprendre goût à la lecture au travers de roman ou de revues disponible en classe.

La lecture a été également travaillée en utilisant un manuel de lecture numérique Taoki. L’enseignant de la classe de CP la décrit comme une application très intuitive," il n’est pas nécessaire d’en expliquer le fonctionnement aux élèves qui se l’approprient tout de suite". Les élèves , en appui sur les tablettes , ont pu retravailler des compétences abordées de manière plus classiques et réinvestir ainsi leur acquis ou les renforcer. Pour l’enseignant Olivier CANET, également directeur de l’école : "cette approche complémentaire est véritablement intéressante, l’élève a pu reprendre certaines notions et en cas de doute lors d’une lecture, il avait la possibilité de rechercher l’information dans le manuel " et ce de manière rapide, intuitive et pertinente. Il précise qu’il est très intéressant de travailler avec cette application car "les élèves peuvent revenir sur le son étudié en classe et faire des exercices autour de textes. D’autre part, ils peuvent écouter, répéter, revenir en arrière d’un simple mouvement de doigt". L’usage des tablettes ajoute également une motivation accrue des élèves sous toutes les formes de travail que ce soit, en aide personnalisée, en petit groupe, comme en classe entière.

Un travail sur l’application Les trois petits cochons a également été réalisé à partir de l’application du même nom éditée par Chocolapps. L’enseignant précise "qu’elle offre la possibilité de suivre le déroulement de la lecture par surlignage des mots dits. Cela permet à un élève qui n’est pas encore un lecteur de pouvoir bénéficier d’une aide supplémentaire. En autonomie, avec un casque, cela offre la possibilité à un élève en difficulté de lire un livre de plusieurs pages sans l’aide de l’adulte et lui éviter de perdre confiance en lui. Ce livre numérique présente une véritable interactivité avec l’élève" en le rendant davantage autonome dans l’acte d’apprendre à lire.

En conclusion, la tablette tactile et l’usage d’applications pertinentes et constructives en terme d’apprentissage a permis à des élèves de dépasser certaines difficultés et remédier à d’autres.
L’enseignant trouve ici un support et un outil de travail adapté qu’il peut lui même paramétrer et en appui sur l’application, insérer ses propres textes de travail. Cela lui permettra de dépasser le simple usage de l’application pour personnaliser et adapter plus finement le travail de l’élève en adéquation avec les compétences du socle commun de l’école primaire.

Olivier CANET - Enseignant en classe de CP et directeur de l’école et Sébastien CHERITAT -
Enseignant à l’école des Chartreux et ATICE départemental référent ENT et Classe mobile (Tablettes et PC portables)

Juin 2012